Une étude révèle que les chiens profitent aux enfants autistes

chien

Une étude révèle que les chiens profitent aux enfants autistes

Les enfants autistes bénéficient de la présence d’un chien d’assistance

Des chercheurs de l’University College Cork (UCC) ont déclaré pouvoir prouver que les enfants atteints de troubles du spectre autistique (TSA) tiraient avantage de la présence d’un chien, en particulier à un jeune âge.

Dr. Louise Burgoyne, du Département d’épidémiologie et de santé publique de l’UCC, a déclaré qu’ils avaient prouvé ce que l’on supposait depuis longtemps de façon anecdotique. «C’est un fait établi de manière anecdotique et il y avait eu pas mal de recherches qualitatives, mais quand les « Irish Guide Dogs for the Blind » parlaient avec nous, ils disaient:« Nous entendons cela tout le temps mais cela n’a jamais été mesuré »- alors nous l’avons mesuré », a dit Dr. Louise Burgoyne.

Des études concluent que les chiens profitent aux enfants autistes

La première étude a analysé les réponses de 80 parents qui ont un chien et de 84 personnes sur la liste d’attente d’un chien d’assistance. Le questionnaire portait sur les avantages d’avoir un chien d’assistance dans le ménage. Des questions spécifiques portaient sur la sécurité des enfants ayant un chien, la sensibilisation et l’acceptation du public des TSA, ainsi que les niveaux du fardeau des aidants. Ils ont constaté que le fait d’avoir un chien d’assistance améliorait la qualité de vie de toutes les personnes à la maison.

Les chiens d’assistance qui travaillent avec des enfants atteints de TSA les protègent des dangers environnementaux. En même temps, les chiens sont utiles pour créer une présence apaisante et rassurante entre ces enfants et la société. Cela aide à faire mieux connaître l’autisme et les parents ont dit qu’ils trouvaient que la perception du public à l’égard des enfants atteints de TSA était meilleure avec un chien.

Dans une étude de PLOS publiée en février 2016, des chercheurs ont découvert que les chiens d’assistance dressés contribuaient à accroître la sécurité des enfants et l’accès aux activités de plein air et pouvaient améliorer la communication et les interactions sociales. Lorsqu’ils ont comparé les enfants avec chiens d’assistance à ceux qui n’en avaient pas, ils ont constaté des différences positives significatives dans la capacité d’adaptation, les compétences sociales et les techniques de gestion des conflits des enfants.

Ces résultats ont été en partie corroborés par les réponses des parents sur des échelles standardisées, notamment l’échelle d’évaluation des aptitudes sociales, qui montre que les enfants avec un chien ont des aptitudes sociales nettement supérieures à celles des enfants sans chien. – Quels facteurs sont associés aux effets positifs de la possession d’un chien chez les familles avec enfants atteints de troubles du spectre autistique, Plos one

Il est à espérer que de telles études augmenteront le financement des familles souhaitant obtenir un chien d’assistance spécialisé pour leur enfant. Ces chiens d’assistance sont bénéfiques pour les enfants et facilitent beaucoup leur activité quotidienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *